Historique

Les Editions OLEFFE

Créée il y 80 ans, l’imprimerie OLEFFE s’est spécialisée dans l’édition de calendriers depuis plus de 60 ans.

Issu d’une famille installée à Court-St-Etienne avant 1830, le couple Antoine et Fina Oleffe, a eu trois enfants : Emilie, Emile et Joseph. 

 

Emile et Flore OLEFFE

 

Emile Oleffe était ouvrier typographe à l’imprimerie Xavier Sinéchal, situé près de l’église de Court-Saint-Etienne.

 

En 1933, l’imprimeur Sinéchal décéda,  son atelier occupait deux ouvriers typographes Emile Oleffe et Albert Pilloy.

Faute d’employeur ils furent contraints de reprendre l’activité à leur compte sous le nom d’« Imprimerie Pilloy-Oleffe ».

 

En 1937, obligé de trouver un nouvel atelier, Emile demanda à son frère Joseph, maçon de profession, de lui construire un bâtiment en face de son domicile rue Sambrée. Ce bâtiment, aujourd’hui donné à la paroisse, est depuis 1970 le local des Scouts de Court-St-Etienne.

premier bâtiment des Editions OLEFFE

En 1938, à peine la construction terminée, Albert Pilloy, associé d’Emile, décéda à son tour sans héritier. Emile fut obligé de reprendre seul l’activité et ainsi fut créée l’« Imprimerie Emile OLEFFE ».

Emile Oleffe eu deux fils. L’aîné, André, se dirigea vers la finance et décéda en 1975 dans la fonction de Ministre des Affaires Economiques, et son frère Raymond entra en 1938 dans l’entreprise familiale.

 

En 1957, à la demande d’un client « La Petite Propriété Terrienne », l’imprimerie réalisa son premier calendrier.

Trouvant l’article intéressant, Raymond, toujours soutenu et aidé par son épouse, commença une petite édition de calendriers en 1958. Afin de ne pas perturber la production normale de l’imprimerie, c’est la nuit qu’il dû réaliser les premières impressions de calendriers.

Très vite l’imprimerie changea de visage pour passer du statut d’imprimerie de village au statut de maison d’édition de calendriers.

 

Raymond Oleffe eu cinq enfants : deux filles et trois garçons.

Sa fille Françoise et ses trois fils, Daniel, Vincent et André rejoignirent l’entreprise entre 1974 et 1982.


Rapidement la production, à l’époque très manuelle, augmenta et passa de quelques dizaines de mille dans les années 60 à environ 200 mille en 1975 pour arriver à plus de 3 millions 500 cents mille calendriers en 2007.

 

L’automatisation de la fabrication engendra la croissance .

En 1977, acquisition d’une première assembleuse-agrafeuse et d’une première offset.

En 1979, premier système de composition informatique

En 1989, achat d’une deuxième chaîne d’assemblage, d’une troisième en 1999, et d’une quatrième chaîne automatique en 2005.

L’achat de notre première offset 4 couleurs grand format accompagné du travail en double poses ainsi que l’acquisition d’un système computer to plate donna un nouveau visage à notre croissance.

 

En 2006, nous avons conçu  en étroite collaboration avec la société suisse Durrer, la première machine pour la finition de calendriers multi-blocs, la Blofix.

La société Durrer la réalisa et à ce jour deux exemplaires supplémentaires ont été vendus en Allemagne.

 

L’évolution technologique nécessita l’agrandissement des ateliers. Des 150 m² du bâtiment de 1937, Raymond Oleffe lança en 1967 la construction du premier bâtiment actuel d’une superficie de 1000 m².

En 1986 le problème étant à nouveau d’actualité, nous avons doublé la surface du bâtiment pour atteindre 2000 m².

En 1995 nous sommes à nouveau obligés de doubler la surface pour avoir 4000 m².

Etant encore à l’étroit, nous louons aujourd’hui un hall de stockage de plus de 600 m².

 

Edition Oleffe - bâtiments de 1967 et 1986 Edition OLEFFE - bâtiment de 1995

 

La croissance du chiffre d’affaire, et donc du personnel (actuellement plus de 30 personnes), sont le résultat de différents facteurs :

  • En 1970,  première participation à une foire commerciale d’articles publicitaires en Belgique
  • En 1983, le rachat de l’éditeur parisien Morton Graphic
  • Participation à des foires internationales tel que la foire de Francfort depuis 1975, le PSI à Düsseldorf depuis 1990, le PSI Paris et le Promota Show à Birminghan depuis 1997 et enfin le Trade Only National Show à Coventry depuis 2007
  • Et enfin la création en 2005 de notre filiale « Oleffe Kalender Verlag GmbH » à Kehl en Allemagne.

Nos exportations en Europe sont en croissance constante et représentaient en 2007 plus de 30 % de notre chiffre d’affaire consolidé.

La qualité de nos produits est l’objectif de toute notre équipe.

Notre souci d’adaptation aux nouvelles technologies et l’automatisation de la production,  garanti à notre clientèle une qualité maximale à des prix compétitifs.

Premier éditeur belge de calendriers, notre collection de calendriers compte aujourd’hui plus de 70 modèles.

La direction et la gestion de l’entreprise sont aujourd’hui réparties entre les trois frères accompagnés de Gaëtan et les décisions importantes sont toujours prises en collégialité.

 

50 années d’expérience, le soin constant que nous apportons à notre travail et le souci permanent d’une équipe au service de la clientèle sont résumés dans notre slogan

« Our experience at your service ».